mardi 21 décembre 2010




Q: Collect'Arts : Vous rappelez vous de votre première œuvre d'art reconnu par le "public" ? pourriez vous nous la décrire ou nous la faire découvrir par le biais d'une photo ou d'un lien par exemple ?
R: Martinez Maurice: ma premiere oeuvre vue par le public représentait une ruelle d'un village de Balagne: Pigna.Sur un fond terre de sienne, les bleus outremer, violets et terres d'ombre, venaient se fondre sur les pavés... Au loin, un jardin nous renvoyait toute sa lumière, comme une invitation, une promesse de quietude. 


Q: Collect'Arts :Qu'est ce que pour vous "qu'être artiste" ?R: Martinez Maurice: Etre artiste c'est aller vers les autres, se devoiler chaque jour un peu plus par ses oeuvres.






Q: Collect'Arts : En 15 / 20 mots qu'est ce que la Création ?
R: Martinez Maurice: La création c'est l'aboutissement de la réflection de l'artiste, le vision de sa propre vérité.




Q: Collect'Arts : Pensez-vous réellement que l'Art soit dénué de toute notion identitaire et qu'il puisse être ainsi qualifié d'universel ?
R: Martinez Maurice: L'oeuvre est tout à la fois. Identitaire car elle est marquée par les origines et le vécu de son créateur. Universelle, car elle ne connait pas de frontières, les regards qui se portent sur elle la nourrissent et la font voyager.


Q: Collect'Arts :Comment définiriez votre style artistiquement parlant ?
R: Martinez Maurice: Mon style à très nettement évolué vers l'abstrait mais j'aime laisser entrevoir une part de figuratif.


Q: Collect'Arts :Quelles sont vos inspirations, vos référents, vos inspirateurs ?
R: Martinez Maurice: Mon inspiration: La nature, les voyages, la peinture.
Mes référents et inspirateurs: Gustav KLIMT, MIRO, Pierre SOULAGES, Michel JOUENNE, Jose LORENZI.



Q: Collect'Arts : Que n'aimeriez vous pas que l'on dise en pense de vos œuvres ?
R: Martinez Maurice:Que mes oeuvres laissent indifferent.


Q: Collect'Arts : Quel serait le plus beau compliment que l'on puisse vous faire artistiquement parlant ?
R: Martinez Maurice:Que mes oeuvres sont singulières. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pages